Nicolas Poizot | Horizon(s)

HORIZON(s)

Dans une volonté d'introspection, j'ai entrepris chaque matin d'aller accueillir l'aube. Je donne à voir, de mes errances, de ces contemplations matinales, des images nées de ce voyage intérieur. Les photographies entrent en résonance avec ma quête de renaissance. Le choix du Polaroïd vient appuyer la sensibilité et l'incertitude de ces moments.

"Je t'entends. Tu m'appelles. Je résiste, je m'accroche à mon horizon, là où tout se confond. Qui es-tu? Où es tu?

Perdu dans un monde sans repère, fait d'envers et d'endroits. Je te cherche dans cette lumière, dans les reflets. Je finis par te suivre? 

Tu m'entraines loin, plus loin que je ne suis jamais allé. Croire en quoi? En toi? En moi? 

Tant de questions.

Face au vide, les ombres se dissipent, je comprends que je ne pourrai plus revenir en arrière. 

Je t'ai cherché, je t'ai écouté. Mais finalement tu n'es que moi. 

Un refuge, une sensation, un instant. Partir, rester, être..."


Horizon(s) Horizon(s) Horizon(s) Horizon(s) Horizon(s) Horizon(s) Horizon(s)